Avaaz : The World In Action

« Il suffit parfois de quelque secondes de son temps pour contribuer à changer le monde »

Au delà de ma citation vaseuse se dessine néanmoins une réalité qu’Avaaz a bien compris. Pour ceux d’entre vous qui ne connaitraient pas, Avaaz est un mouvement citoyen qui scrute les évènements nationaux et internationaux et propose des pétitions à ses millions de membres à chaque fois que la liberté, la démocratie, ou plus globalement la planète, sont en danger. Cela se joue non seulement en ligne, via leur website mais aussi au cours d’opérations organisées dans le monde entier.

Ainsi, on peut lire sur l’espace presse d’Avaaz que depuis sa création en 2007, le mouvement a entrepris plus de 32 millions d’actions, organisé presque 10000 rassemblements dans le monde et obtenu plusieurs victoires à la suite de ses opérations.

Concrètement, comment fonctionne Avaaz ?

Pour la plupart d’entre nous, il s’agit de signer des pétitions en ligne, pétition qu’Avaaz se chargera ensuite de faire circuler aux personnes intéressées afin de faire pression sur des gouvernements, des organisations mondiales ou bien des entreprises.

Grâce aux dons de ses membres qui est la seule source de revenu d’Avaaz (unique moyen de demeurer indépendant), l’équipe soutient également plusieurs groupes d’activistes, notamment en Syrie où ont été distribués des téléphones ultramodernes ainsi que des modems connectés à internet par satellite. Cette opération nommée « Mettre fin au black-out au Moyen-Orient » a permis aux activistes de diffuser un nouveau cycle d’information aux grands médias du monde, CNN, Al Jazeera ou BBC entre autre.

Je ne peux que vous encourager à suivre les actions de Avaaz dans le monde, à joindre votre voix à celles de millions d’autres citoyens du monde, et à contribuer à améliorer le monde.

Imprimer cet article

Louis Derrac

Responsable Développement Éducation chez Tralalere, je suis passionné par l'éducation, la politique et adeptes de débats sans fins.

Vous aimerez aussi...

  • F.Elliston

    Article interessant, mais j’aurais bien aimé avoir plus d’informations sur les petitions signées. Par exemple en quoi une pétition peut faire pression sur quelconque organisme, qu’il soit physique ou moral?
    Une pétition à part l’engagement d’un nom (pseudo?) adresse email… reste pour moi très fictif et virtuel (nous sommes tout de même sur internet). Avaaz propose-t-il des boycotts de produits, d’enseignes, de mouvements sociaux, …
    Car finalement si tout ce que nous obtenons de Avaaz est plus d’informations ou des news moins filtrées par les medias, Wikileaks est un moyen plus rapide. Et aucune necessité de renseigner des informations personnelles.

    • C’est vrai que je n’ai pas cité d’exemples concernant les différentes actions organisées par Avaaz. J’aurais eu l’impression de paraphraser la page « à propos » de leur site. Je t’invite à y jeter un oeil pour constater qu’en dehors de ces pétitions qui sont en effet tout à fait virtuelles, Avaaz organise des rassemblements, des actions « coup de point », et bien d’autres. C’est au cours de ces rassemblements qu’Avaaz utilise le nombre de signataires de la pétition pour asseoir sa légitimité d’action.
      Wikileaks donne accès à de l’information brute, alors qu’Avaaz donne l’information et donne à l’internaute la possibilité d’agir (le plus modestement en signant la pétition, plus fortement en participant aux manifestations et autres campagnes engagées).

      Voilà j’espère avoir répondu à ta question. Si tu veux plus d’info et des cas concrets, je t’invite à te rendre ici : http://www.avaaz.org/fr/pressfaq.php

      • F.Elliston

        Nice, thanks 🙂